Comment l’Equi-coaching va transformer votre Leadership ?

Avr 26, 2018 by thierry Category: Leadership 0 comments

Comment l’Equi-coaching va transformer votre Leadership ?

Une méthode efficace pour redynamiser la motivation de vos collaborateurs.

Le sondage Gallup « State of the global workplace » relatif à l’engagement des salariés dans leur entreprise révèle pour la France que 11% des collaborateurs sont vraiment engagés, parmi les 89% restants, 61% ne sont pas engagés dans leur entreprise et 28% sont activement désengagés. Ceci place la France (et nous pouvons extrapoler pour la Belgique) en queue de peloton des pays d’Europe occidentale, loin derrière les États-Unis, le Canada ou encore l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Ce sondage a été réalisé en 2013 et dans 140 pays.

Et vous, dans votre entreprise, confirmez-vous ce sondage?

Vous êtes un CEO, un membre du Codir, un responsable RH ou un manager d’équipe… en regardant votre entreprise, que voyez-vous ?

  • Des impliqués qui se donnent parfois jusqu’au burn-out
  • Des présentéistes qui font bien leur boulot, mais sans plus,
  • Des alimentaires qui viennent simplement chercher leurs salaires,
  • Des générations Y, Z qui demandent plus d’équilibre entre vie privée et vie professionnelle,
  • Des timides qui ne veulent ou ne peuvent pas déployer leurs réelles compétences.
  • Des managers « petits chefs » qui abusent de leur pouvoir pour arriver aux résultats attendus,
  • Des départements en silos qui communiquent mal ou qui se font la guerre.

D’autre part, vous voyez aussi le monde qui bouge, la transformation numérique, l’arrivée de l’intelligence artificielle et des générations Y,Z …

Sentez-vous votre entreprise en danger ?

Vous dites-vous que pour relever ces défis, vous avez besoin d’une motivation forte de tous les collaborateurs ?

Cherchez-vous, peut-être avec détermination, une solution miracle, rapide, efficace, sans remise en question ? Espérez-vous que tout change comme par enchantement, d’un simple coup de baguette magique ?

Rien ne peut vous empêcher de rêver et d’aller droit dans le mur !

Mais pas de défaitisme, nous pouvons vous aider, avec réalisme et sans baguette magique, par une transformation du leadership des managers par l’Equi-coaching.

Tout ne saura peut-être pas résolu, mais c’est la première étape indispensable pour pérenniser l’entreprise en redynamisant la motivation de vos collaborateurs.

Voyons ensemble comment réaliser cette transformation managériale.

Nous allons d’abord aborder la motivation, puis les ingrédients d’un changement réussi, puis la transformation managériale du leadership pour terminer par l’outil du changement : l’Equi-coaching.

Commençons par explorer les différents aspects de la motivation.

Motivation intrinsèque ou extrinsèque ?

La théorie de l’autodétermination nous donne une piste intéressante pour aborder la motivation. Cette théorie se base sur une étude réalisée par plus de 1000 intervenants dispersés sur tous les continents. Après des années de récolte de données, elle a montré que l’autonomie, les compétences et l’affiliation sont des besoins innés et universels chez les êtres humains et que si ces besoins sont remplis alors les gens sont motivés.

Nous ne développerons ici que l’autonomie. Nous reviendrons dans une autre newsletter sur les deux autres éléments: les compétences et l’affiliation.

Pour ceux qui veulent en savoir plus dès à présent, voici déjà un lien vers un vidéo intéressante. https://www.youtube.com/watch?v=Qzh2R5BR9s0

Donc, si l’autonomie est présente, la motivation est présente aussi.

L’autonomie comprend les aspects suivants:

  • la perception de choix, de liberté, de marge de manœuvre,
  • l’authenticité, être soi-même,
  • la conformité avec ses valeurs.

Mais attention de développer une saine motivation.

La théorie de l’autodétermination fait la différence entre la motivation intrinsèque et extrinsèque.

La motivation intrinsèque est une motivation de bonne qualité sur le moyen ou long terme qui développe implication, confiance, responsabilité, innovation. C’est ce que l’entreprise recherche pour relever ses défis.

Par contre, la motivation extrinsèque est une motivation de moins bonne qualité qui renforce chez les collaborateurs la recherche de récompenses financières et sociales. On peut y ajouter la recherche des récompenses internes, en évitant les punitions, en voulant se prouver à soi-même qu’on est le meilleur, en développant la compétition et en ne voulant pas perdre sa réputation.

La motivation extrinsèque est la plus répandue, car elle est socialement développée et acceptée. Toute notre éducation a favorisé la motivation extrinsèque.

Prenons simplement l’école où nous avons passé de très nombreuses années. Nous avons été formatés à la compétition, à l’individualisme, à la réussite d’examens pour passer dans l’année suivante, à la soumission. Nous n’avons pas été aidés à nous construire personnellement. Par conséquent, cela a généré une énorme passivité pour beaucoup d’élèves. Nous sommes persuadés que nous retrouverions au sein de l’école les mêmes pourcentages que dans le sondage Galop cité en début d’article.

Bien sûr beaucoup d’élèves réussissent bien à l’école, car ils ont bien intégré le mode de fonctionnement décrit plus haut. Et les meilleurs sont bien souvent les managers d’aujourd’hui.

Quels en sont les effets induits de la motivation extrinsèque en entreprise ?

  • Une structure hiérarchique pyramidale très présente qui paralyse l’initiative,
  • Un excès de contrôle déresponsabilisant les intéressés,
  • Une motivation individuelle par des primes et bonus,
  • Des entretiens annuels d’évaluation où les mêmes reproches reviennent d’année en année,
  • Une performance au détriment du sens du travail,
  • Une vision d’entreprise se focalisant essentiellement sur la rentabilité et le court terme,
  • Des collaborateurs qui sont devenus des variables d’ajustement budgétaire,

Et de façon plus subtile :

  • Des innovations managériales imposées qui sous prétexte d’améliorer le bien-être des collaborateurs ne visent qu’une diminution des coûts. Nous pensons essentiellement aux open spaces, au télétravail.
  • Le participatif où le manager demande l’avis à des personnes (qui ne sont pas nécessairement impactées par la décision), puis décide seul.
  • Des « grandes messes » de motivation où les collaborateurs entendent le énième plan de relance, où un expert explique sa réussite, où un gourou partage les éléments clés de la bonne organisation, de la motivation ou tout autre sujet à la mode,

Et chacun pourra trouver d’autres exemples vécus.

La motivation extrinsèque développe aussi des comportements indésirables de compensation.  Les plus fréquents et les plus coûteux pour l’entreprise sont :

  • Le burn-out,
  • Les clans et les luttes intestines,
  • L’absentéisme,
  • Le harcèlement moral,
  • Les objectifs non atteints,
  • Les ragots à la machine à café,

Et dans votre entreprise ?

Faisons une pause. Nous vous invitons à prendre quelques instants de recul et de regarder votre entreprise, ses modèles de motivation et le mode de management le plus fréquent.

Qu’en pensez-vous ?

L’erreur à ne pas commettre.

Nous venons de voir que l’autonomie développe une bonne motivation intrinsèque.

Mais n’essayez pas de développer l’autonomie si vous ne changez pas votre leadership, car spontanément les managers vont développer les motivations extrinsèques. L’effet non souhaité !

Une excellente piste pour développer l’autonomie.

Le leadership par la confiance est une excellente piste pour développer l’autonomie des collaborateurs, car pas d’autonomie sans la confiance et pas de motivation intrinsèque non plus !

Depuis notre enfance, nous avons appris et vécu dans un contexte de contrôle. Nous avons déjà parlé de l’école, mais on peut aussi mettre l’éducation familiale, le sport et trop souvent l’entreprise.

Où avons-nous eu un espace d’autonomie où nous pouvions exprimer nos idées sans être noté c’est-à-dire sans être conforme à ce qui nous était demandé ?

Le défi de l’entreprise est donc de changer le leadership de ses managers.

Avant d’analyser le contenu du leadership, analysons les conditions nécessaires au changement.

Les neurosciences et le changement.

Les neurosciences nous apprennent que le changement se passe au niveau du cerveau limbique, siège de nos émotions.  Pour susciter des émotions, nous devons vivre une expérience. Donc il n’y a pas de changement possible sans passer par l’expérience.

Les neurosciences nous disent que le changement ne se passe pas au niveau du cortex c’est-à-dire par une approche cognitive. Personne ne peut donc évoluer dans son leadership par une formation explicative. Ne perdez plus de temps et ni d’argent dans des séminaires qui vous expliquent les types de leadership, les bonnes habitudes, les comportements adéquats. Elles touchent essentiellement le cortex et donc les changements concrets sur le leadership sont très faibles.

Avant de voir comment changer son leadership par l’expérience, nous vous donnons quelques pistes qui vont favoriser ou pas le changement.

Les trois incontournables pour changer ou pas.

  • L’inconfort. Aucun changement ne peut se faire, si vous ne ressentez pas l’inconfort de la situation.
  • L’urgence. Nous pouvons être convaincus qu’un changement est indispensable, mais s’il est reporté dans une échéance lointaine, rien ne se passera.
  • La peur. C’est le frein majeur au changement, car changer fait peur. Il faut du courage pour s’exposer aux critiques, aux résistances, à la volonté du maintien des acquis obsolètes souvent lié aux prérogatives du pouvoir… Et donc, la peur tue souvent le changement avant même de commencer.

Le changement par l’Equi-coaching

Comme nous venons de le voir, le changement passe obligatoirement par l’expérience c’est-à-dire :

  • Expérimenter notre manière d’être un leader et de son impact sur les collaborateurs.
  • Expérimenter ensuite de nouvelles façons d’agir comme leader.

Nous allons expliquer plus en détail ces deux points fondamentaux.

Mais avant, deux questions :

  • Pourquoi le cheval?
    • Le cheval va faire miroir de qui on est et en particulier de notre leadership. Pourquoi ? Car le cheval est grégaire et est une proie. Il a dû de tout temps développer des stratégies gagnantes pour survivre. Nous aborderons tous ces aspects dans nos formations.
    • De plus, les participants sont mis, au travers des exercices avec les chevaux, dans des situations inhabituelles où ils réagiront spontanément, comme ils le feraient dans leur vie quotidienne. Personne ne sait donc tricher face à un cheval.
  • L’Equi-coaching, Le comment ?

Depuis plus de 10 ans, nous améliorons notre approche et les performances de l’Equi-coaching pour le leadership.

Les éléments principaux de la formation en leadership.

  • Les exercices proposés sont ciblés pour que les managers découvrent et apprennent les éléments importants du leadership par la confiance.

Les thèmes abordés :

  • Découvrir son rapport au pouvoir, à la délégation et ses impacts,
  • Être ancré pour tenir le cap malgré les difficultés,
  • Renforcer la confiance en soi,
  • Donner des signes de reconnaissance efficaces,
  • Se faire respecter dans la bienveillance,
  • Donner de l’autonomie et l’audace,
  • Être juste dans ses décisions,
  • Accepter le droit à l’erreur comme une condition à l’apprentissage,

Tout au long des exercices proposés, les participants recevront de nombreux feed-back et pourront aussi interpeller le coach avec leurs questions personnelles.

La transposition de ce qui est vécu dans l’Equi-coaching dans leur quotidien de manager est primordiale et aide énormément aux changements souhaités.

  • L’analyse vidéo des exercices faits par les participants va amplifier la prise de conscience et l’apprentissage.
  • En groupe de 4 participants, favorise l’expérimentation avec les chevaux, pour recevoir de nombreux feed-back personnalisés, pour favoriser l’écoute et le partage d’expériences entre les participants.
  • Être au vert, pour prendre du recul par rapport à son quotidien.
  • Des moments fun. Rire et s’amuser sont aussi des ingrédients d’une formation réussie.

L’Equi-coaching est une démarche qui demande une certaine dose de courage, car se faire interpeller et changer ne sont pas toujours simples à faire.

Mais les changements obtenus peuvent changer une vie.

Donc, il faut aussi nous faire confiance pour oser se lancer.

Les coachs sont des professionnels formés pour accompagner les participants tant au niveau humain que dans la pratique avec les chevaux. Notre force est que chaque coach a ces deux aspects ce qui permet d’être réactif et de bien comprendre ce qui se passe tant avec les participants qu’avec les chevaux. Ce sont des gages de qualité et de sécurité.

Deux modules de formation

1. Pour les cadres supérieurs, les managers de grand département.

3 jours de formation. L’idéal étant deux jours consécutifs et le troisième dans le mois qui suit. Cette répartition en 2 + 1 permet aux participants :

  • de transposer dans leur quotidien l’apprentissage des deux premiers jours,
  • de recevoir le troisième jour un feed-back de leurs actions en entreprise des autres participants et du coach,
  • de travailler avec le coach et les chevaux ce qui reste difficile pour eux pour évoluer dans leur leadership.

Tarif : 500€ par jour et par personne – catering inclus.

Les 4 participants peuvent être intra ou inter-entreprises.

Nous centralisons les demandes et les propositions de dates, puis nous fixons ensemble avec les 4 participants les dates définitives.

Des logements sympathiques sont possibles dans la belle région Wépionnaise.

Tous nos prix sont HTVA.

2. Pour le middle management.

2 jours de formation. L’idéal étant deux jours consécutifs.

Tarif : 500€ par jour et par personne – catering inclus.

Les 4 participants peuvent être intra ou inter-entreprises.

Nous centralisons les demandes et les propositions de dates, puis nous fixons ensemble avec les participants les dates définitives.

Des logements sympathiques sont possibles dans la belle région Wépionnaise.

Tous nos prix sont HTVA.

 Offres promotionnelles temporaires

  • 20% de remise. Si vous vous inscrivez aux dates proposées dans le calendrier promotionnel.
  • 30% de remise. Si vous venez avec un groupe constitué de 4 personnes.

Offre valable jusqu’au 30 juin. Après cette date, c’est le tarif plein.

  • Calendrier promotionnel

Module de trois jours

31 mai et 1er – 15 juin

7 – 8 – 20 juin

Module de deux jours

24 et 25 mai

5 – 14 juin

  • Nos infrastructures

Lieu : Wépion (Namur)

Nos infrastructures comportent deux pistes non couvertes de 600m² chacune ainsi que de grandes prairies. Une salle couverte et des auvents pourront abriter les participants en cas de temps pluvieux.

Renseignements et inscriptions

 Nous sommes à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire ou pour une inscription.

Nos références

Mestdagh SA Groupe Champion; CORA; Velux Belgium; Communautés Européennes; BPC; Bain & Company Belgium; Electrabel; Unilever; IKEA; TEC; UCM Le réseau Diane; CFE Brabant; CBC Banque et Assurances, Laboratoires Boiron, Total France,

 

N'hésitez pas à partager ce contenuShare on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Print this page
Print

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *